LFB

LFB - Journée 3
Bourges et Tarbes relèvent la tête
Battus en milieu de semaine lors de la journée 2, les deux derniers finalistes des playoffs LFB ont connu le succès ce samedi. Les Tango ont écarté Landerneau pendant que le TGB a pris le meilleur sur...
Un programme encore copieux
La troisième journée de championnat va encore offrir aux fans des rencontres alléchantes. Invaincus, Lattes Montpellier et Lyon vont se retrouver dans le Sud pour ce qui sera...
Les JNA 2018 partout en France
Les Journées Nationales de l'Arbitrage débuteront ce week-end sur tous les terrains de sport de France, des protocoles seront mis en place jusqu'au 31 octobre sur 44...
Lyon et le BLMA envoient un message
En l'emportant respectivement de 17 et 14 points face à Charleville-Mézières et Bourges, Lyon et Lattes Montpellier ont répondu présent face à des concurrents directs. Landerneau a battu Tarbes pour sa première à domicile en LFB, Roche Vendée s'est défait de Basket Landes et Mond...
Déjà dans le vif du sujet
Charleville-Mézières - Lattes Montpellier et Lyon - Bourges sont au programme d'une deuxième journée qui promet déjà beaucoup. Outre ces deux chocs, plusieurs battus du MAIF Open LFB comme Lander...
Montpellier a répondu présent
Annoncé comme l'épouvantail de la LFB cette saison, le BLMA a parfaitement...
Villeneuve, la formule offensive
Lyon impressionne d'entrée
La saison LFB 2018-2019 est lancée

Pages

Bourges et Tarbes relèvent la tête

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 3

Lattes Montpellier - Lyon 80-63 / Revoir le match
L'écart final peut sembler sévère pour Lyon au vue de la physionomie de la rencontre. Lattes Montpellier a toujours mené au score mais les partenaires de Sami Whitcomb (19pts) sont restées sous la menace de l'ASVEL. Ce n'est qu'en toute fin de match (65-63, 35') que les Gazelles ont pu respirer grâce à un 15-0 fatal et l'activité de Romane Bernies (11pts, 6rbds, 8 passes). Côyé lyonnais, Alysha Clark a montré le chemin (18pts) avec Clarissa Dos Santos en soutien (10pts, 13rbds).

Bourges - Landerneau 79-62 / Revoir le match
Dominé mercredi à Lyon, les Berruyères de Marine Johannes se devaient de réagir d'autant plus qu'elles évoluaient pour la première fois de la saison au Prado. C'est chose faite puisque les Tango ont mis en échec le promu Landerneau.

Tarbes - Roche Vendée 78-69 / Revoir le match
Après deux défaites de rang, le TGB a débloqué son compteur. A domicile, les Bigourdanes ont longtemps été tenues en échec par d'accrocheuses vendéennes (41-39 à la pause). Le duo Konteh (23pts) - Prince (21pts) a fait le boulot en attaque. Coté RVBC, Uju Ugoka (12pts, 10rbds) s'est illustrée. C'est dans le 3è QT que Tarbes a pris un peu de distance avec Roche Vendée (62-55, 30'). Une avance qui a tenu malgré les tentatives adverses.

Basket Landes - Mondeville 68-57 / Revoir le match
Les coéquipières de Marie-Michelle Milapie (14pts, 9rbds) ne doivent leur salut qu'à un bon 3è QT. Menées à la pause (32-35) et maladroites de loin (2/22 à 3pts au final), les Landaises ont haussé le ton après le repos et le discours de Cathy Melain (54-44, 30'). Les 20 points de Kristen Mann, encore en vue côté normand, n'ont pas permis à l'USOM de repartir du Sud Ouest avec la victoire. Les Calvadosiennes sont bloquées en bas du classement (0-3).

Saint-Amand - Nantes Rezé 72-63 / Revoir le match
Bien entrées dans leur match (17-25, 10'), les Déferlantes d'Ana Suarez (17pts) ont vu s'évaporer un matelas de 13 unités acquis au cours du deuxième quart-temps (21-34). A mi-parcours, elles n'en avaient plus que deux d'avance (38-40) et la dynamique avait changé de camp. Pauline Akonga (28pts) et Hortense Limouzin (6pts, 10rbds, 5int) ont fini le travail dans la dernière période où elles ont étouffé un NRB perdu (22-8).

Villeneuve d'Ascq - Charleville-Mézières 73-70 / Revoir le match
L'autre choc de la journée a été encore plus indécis que le BLMA - ASVEL. Devant leur public, les Guerrières et Magali Mendy (12pts, 8rbds, 3 passes, 3int) ont mené une grande partie du match mais n'ont jamais pu lâcher les Flammes de Haley Peters (19pts). L'ESBVA-LM s'est fait peur sur la fin après deux lancers réussis par Casas, consécutifs à une faute antisportive de Kamba. Revenues à trois points et avec l'ultime tir pour Amel Bouderra, les Ardennaises ont vu la tentative lointaine de leur capitaine échouer de peu.

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Journée 3
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 20. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Battus en milieu de semaine lors de la journée 2, les deux derniers finalistes des playoffs LFB ont connu le succès ce samedi. Les Tango ont écarté Landerneau pendant que le TGB a pris le meilleur sur Roche Vendée. Les chocs Lattes Montpellier - Lyon et Villeneuve d'Ascq - Charleville-Mézières ont tenu leurs promesses, Saint-Amand est toujours invaincu et Basket Landes a renoué avec la victoire.

Un programme encore copieux

Corps: 

Battu par l'ASVEL mercredi soir, Bourges voudra se racheter devant son public. Les Tango accueilleront le promu Landerneau qui s'est imposé face à Tarbes en milieu de semaine. Une formation tarbaise qui débute mal sa saison avec deux défaites. Le TGB retrouvera le Quai de l'Adour pour un match contre Roche Vendée.

Dominé par le RVBC mercredi, Basket Landes évoluera à domicile. Les partenaires de Céline Dumerc recevront l'USO Mondeville. Sans victoire après deux journées, les Normandes chercheront à sortir la tête de l'eau. Tout l'inverse de Saint-Amand qui a remporté ses deux premiers matches. Et la série pourrait se poursuivre pour les Green Girls qui seront opposées aux Déferlantes. Le NRB arrivera dans le Nord avec une bonne dose de confiance suite à sa qualification sans appel en Eurocoupe.

Ligue Féminine - Journée 3

Samedi 20 octobre à 18h30 en direct sur LFB TV
Lattes Montpellier - Lyon

Samedi 20 octobre à 20h00 en direct sur LFB TV
Bourges - Landerneau
Tarbes - Roche Vendée
Basket Landes - Mondeville
Saint-Amand - Nantes Rezé
Villeneuve d'Ascq - Charleville-Mézières

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Journée 3
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 19. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La troisième journée de championnat va encore offrir aux fans des rencontres alléchantes. Invaincus, Lattes Montpellier et Lyon vont se retrouver dans le Sud pour ce qui sera le choc du week end. Fort de sa qualification en Euroligue, Villeneuve d'Ascq recevra Charleville-Mézières au Palacium. Tous les matches seront à suivre en direct sur LFB TV.

Les JNA 2018 partout en France

Corps: 

Hier à Paris, les parrains et marraines de la 14ème édition des Journées Nationales de l'Arbitrage se sont, le temps d’un match, mis dans la peau d’un arbitre de football. Equipés d’un système de micro-oreillette, ils étaient en permanence reliés à des arbitres pros qui les ont aiguillés. Un moment convivial qui a parfaitement lancé les JNA 2018.

Ce week-end dans les salles de basket, les JNA seront mises à l'honneur lors de la mise en place de protocoles précis sur les matches pros :
- L’entrée sur le terrain des joueurs avec des enfants aux couleurs des Journées de l’Arbitrage
- Une photo officielle réunissant enfants, joueurs et arbitres
- Un échange de fanion entre les capitaines
- Un coup d’envoi fictif donné par un arbitre du département
- Pendant le match, port du brassard par les arbitres
- Des messages de sensibilisation à l’arbitrage diffusés pendant la rencontre

En marge des protocoles organisés pendant les matches, certains Comités Départementaux de basket concernés par les JNA vont mettre en place en avant-match un moment d’échanges entre des jeunes arbitres du département et les arbitres HN du match.

Sur les terrains amateurs, l'opération « Carton de l'esprit sportif » est reconduite (3ème année consécutive) sur la période du 17 octobre au 18 novembre 2018.  

Détails de l’opération et du jeu concours à destination des clubs sur : www.tousarbitres.fr .

Catégorie: 
Surtitre: 
Journées Nationales de l'Arbitrage
Date d’écriture: 
Jeudi, 18. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Journées Nationales de l'Arbitrage débuteront ce week-end sur tous les terrains de sport de France, des protocoles seront mis en place jusqu'au 31 octobre sur 44 matches de Jeep Elite, Pro B et de LFB. Joueurs, entraîneurs, dirigeants, spectateurs, tous ensemble pour soutenir l’arbitrage, les valeurs de respect et de l’esprit sportif !

Lyon et le BLMA envoient un message

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 2

Charleville-Mézières - Lattes Montpellier 60-77 / Voir le replay
Le choc entre deux favoris pour le titre a tourné en faveur des Gazelles. Plus entreprenantes en début de match (12-20, 10'), les partenaires de Héléna Ciak (16pts) et Taylor Wurtz (16pts) ont su gérer la pression ardennaise dans les 2è et 3è QT (45-52, 30'). Sous l'impulsion de Casas (12pts), les Flammes pensaient pouvoir réaliser un hold up mais dans la dernière période, le BLMA a éteint les espoirs ardennais.

Lyon - Bourges 67-53 / Voir le replay
L'autre choc a rapidement trouvé son vainqueur. En effet, l'ASVEL d'une Alysha Clark précieuse (16pts, 6rbds) a démarré pied au plancher (21-14, 10') puis tué tout suspense avant le repos (43-20, 20'). Dépassées, Nayo Raincock (10pts, 7rbds) et les Tango ont réduit l'écart en deuxième mi-temps mais le mal était fait. Michelle Plouffe (17pts, 7rbds, 5 passes) et ses coéquipières ont frappé un grand coup.

Landerneau - Tarbes 73-62 / Voir le replay
Battu au MAIF Open LFB, le promu breton n'a pas tardé pour décrocher son premier succès en Ligue Féminine. Les 30 premières minutes ont été indécises (55-52, 30'). Le TGB s'est appuyé sur le duo Gaye (17pts) - Pouye (13pts) pour résister à Shayla Cooper (25pts, 8rbds), impériale du côté de Landerneau. Le LBB a fait la différence en fin de match grâce à une défense de fer (18-10 dans le 4è QT).

Roche Vendée - Basket Landes 88-80 / Voir le replay
Battu par le RVBC au Pré-Open de Nouvelle-Aquitaine il y a 10 jours, Basket Landes n'a pas pris sa revanche. La première période a été équilibrée (39-39) et c'est après le repos que les Vendéennes, emmenées par Jasmine Bailey (16pts, 7rbds), ont fait le trou (65-56, 30'). Les Landaises ont tout donné pour revenir à l'image de Migna Touré (20pts) mais Roche Vendée n'a pas craqué.

Mondeville - Saint-Amand 65-85 / Voir le replay
Largement dominé à Paris par Villeneuve d'Ascq, Mondeville l'a aussi été ce soir par Saint-Amand. Kristen Mann (25pts) a de nouveau tenu la baraque normande mais l'Américaine était encore trop seule. Tout en contrôle, les Nordistes ont constamment augmenté leur avance sans jamais être inquiétées. Avec 57% de réussite aux tirs, il ne pouvait rien arriver aux Green Girls de Laura Garcia (25pts) et Ashley Bruner (22pts, 8rbds).

Dimanche 4 novembre à 15h30
Nantes Rezé - Villeneuve d'Ascq

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Journée 2
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 17. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En l'emportant respectivement de 17 et 14 points face à Charleville-Mézières et Bourges, Lyon et Lattes Montpellier ont répondu présent face à des concurrents directs. Landerneau a battu Tarbes pour sa première à domicile en LFB, Roche Vendée s'est défait de Basket Landes et Mondeville n'a pas fait le poids contre Saint-Amand.

Déjà dans le vif du sujet

Corps: 

Les gros bras du championnat ont déjà rendez-vous. Parmi les favoris pour le titre, les Lionnes accueilleront le champion en titre Bourges à Mado Bonnet. Un premier choc cette saison pour deux équipes aux ambitions élevées. Autre salle mais même ambiance dans les Ardennes où les Flammes recevront les Gazelles de Lattes Montpellier. Une opposition qui risque de faire des étincelles.

Pour le premier match à domicile de son histoire en LFB, Landerneau comptera sur le soutien de ses supporters qui ont donné de la voix à Paris dimanche dernier. C'est Tarbes qui se rendra dans le Finistère avec l'intention d'effacer sa mauvaise performance parisienne. Roche Vendée, opposé à Basket Landes, jouera, pour la première fois en LFB, dans sa nouvelle salle des Oudairies. Enfin Mondeville recevra Saint-Amand, un concurrent direct des partenaires de Kristen Mann

Ligue Féminine - Journée 2

Mercredi 17 octobre à 20h00 en direct sur LFB TV
Charleville-Mézières - Lattes Montpellier
Lyon - Bourges
Landerneau - Tarbes
Roche Vendée - Basket Landes
Mondeville - Saint-Amand

Dimanche 4 novembre à 15h30
Nantes Rezé - Villeneuve d'Ascq

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 2
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Charleville-Mézières - Lattes Montpellier et Lyon - Bourges sont au programme d'une deuxième journée qui promet déjà beaucoup. Outre ces deux chocs, plusieurs battus du MAIF Open LFB comme Landerneau ou Mondeville voudront lancer leur saison à domicile par une victoire. Tous les matches seront diffusés en direct sur LFB TV.

Montpellier a répondu présent

Corps: 

Face à l'armada héraultaise, les Nantaises ont débuté la rencontre sans complexe. Avec leur capitaine, Ana Suarez (14 points, 5 rebonds et 3 passes), à la baquette et Shaqwedia Wallace (16 points) à la conclusion elles font douter Montpellier et ses nombreuses internationales pendant de longues minutes. Il faut toute l'expérience d'Endy Miyem (15 points, 4 rebonds, 2 passes) et ses copines pour tenir à distance les joueuses d'Emmanuel Coeuret. Adroites de loin (4/9 à trois points à la mi-temps), Suarez et ses partenaires souffrent en revanche dans la raquette. Le rebond est vérouillé, et à l'image de Marielle Amant (8 points et 5 rebonds), les joueuses du sud profitent de nombreuses secondes chances tenant ainsi leurs adversaires à distance et comptent toujours 9 points d'avance au moment de rejoindre les vestiaires.

La pause a fait le plus grand bien aux troupes de Rachid Méziane qui attaquent la seconde mi-temps pied au plancher. Romane Berniès (9 points et 7 passes) vole un ballon, Whitcomb (7 points, 5 rebonds et 7 passes) allume les mèches à trois-points et le NRB reste sans voix, encaissant un terrible 12 à 0 (56-35). Le KO n'est pas loin mais Maud Medenou (8 points, 6 rebonds) sonne la révolte en réalisant un contre en haute altitude sur une Alix Duchet (2 points et 4 passes) qui tentait de filer seule au cercle. L'électrochoc a lieu et Nantes recolle grâce notamment à la réussite de sa gracieuse ailière Michaela Stejskalova (60-46). 

Un temps mort de Méziane remet de l'ordre dans la maison héraultaise, Diandra Tchatchouang (12 points à 5/6 aux tirs, 5 rebonds, 5 passes) et ses partenaires reprennent leur marche en avant. Releguée à une vingtaine de points, la formation de Loire Atlantique parvient à réaliser quelques coups d'éclats à l'image de sa jeune garde Lenglet (3 points et 2 passes) -Michaud  (4 points et 1 passe) mais Montpellier est sûr de sa force.

Montpellier - Nantes Rezé : 85-69

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2018
Date d’écriture: 
Dimanche, 14. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Annoncé comme l'épouvantail de la LFB cette saison, le BLMA a parfaitement débuté sa saison en dominant Nantes-Rezé. Un succès que Montpellier a construit en deuxième mi-temps grâce à la force de son collectif (85-69). La capitaine héraultaise, Diandra Tchatchouang a été élue MVP Pierre Lannier de la rencontre .
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Efficace avec son nouveau club du <a href="https://twitter.com/BasketLMA?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLMA</a>, <a href="https://twitter.com/DiandraTchatch?ref_src=twsrc%5Etfw">@DiandraTchatch</a> est élue MVP <a href="https://twitter.com/Pierre_Lannier?ref_src=twsrc%5Etfw">@Pierre_Lannier</a> de la rencontre face aux <a href="https://twitter.com/DeferlantesNRB?ref_src=twsrc%5Etfw">@DeferlantesNRB</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/MAIFOpenLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#MAIFOpenLFB</a> <a href="https://t.co/VcmaRBkemU">pic.twitter.com/VcmaRBkemU</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/1051498884428640256?ref_src=twsrc%5Etfw">October 14, 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F898225313900942%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F1931949147109794%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Villeneuve, la formule offensive

Corps: 

En commençant le match pied au plancher et en profitant d'une belle adresse extérieure (6/7 à trois points à la fin du premier quart-temps), Villeneuve d'Ascq s'est rapidement mis à l'abri (42-26, 15'). Face au collectif de Fred Dusart, emmenée par la traction arrière Bremont-Mendy, seule l'inusable Kristen Mann a semblé en mesure de rivaliser. Pourtant, les Normandes n'ont pas lâché le morceau et ont grapillé quelques points par-ci, par-là. A la mi-temps, l'écart n'est plus que de 9 points en faveur des Nordistes (47-38).

Après la pause, les Guerrières haussent le ton. Mendy toujours elle est sur les lignes de passes et file au panier. Sa partenaire Angela Bjorklund réalise un véritable festival offensif infligeant ainsi un 11 à 0 à des Mondevillaises dans le dur. L'absence de sa maitre à jouer Kim Gaucher semble alors peser lourd pour Mondeville et l'ESBVA est déjà loin 72-48 avant d'attaquer le dernier acte. Villeneuve d'Ascq ne tremble pas et finit proprement le travail. L'arrière française, Magali Mendy est élue MVP Pierre Lannier de cette rencontre confirmant qu'elle pourrait bien être une des révélations de cette saison.

Villeneuve d'Ascq - Mondeville : 86-58

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 13. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour son premier match de la saison, Villeneuve d'Ascq a montré toute sa puissance offensive dans le sillage de recrues séduisantes. Mondeville a bien tenté de résister mais l'USOM a fini par céder en seconde mi-temps (86-58). L'arrière nordiste, Magali Mendy a été élue MVP Pierre Lannier de cette rencontre.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fposts%2F10156139363199620&width=500" width="500" height="613" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F704964233222967%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F246518749374125%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F2156942240982821%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Lyon impressionne d'entrée

Corps: 

Pas de round d’observation dans cette entame de match. Les anciennes internationales Tricolores, Paoline Salagnac et Ingrid Tanqueray, lancent les hostilités d’entrée, rapidement imitées par la recrue vedette de l’ASVEL, Alysha Clark. L’intensité défensive et le rythme imprimé par les Lyonnaises sonnent littéralement les joueuses du TGB, qui encaissent un premier éclat après 5 minutes de jeu : 6-14. L’adresse des Tarbaises est en chute libre (3/15 dans le premier quart-temps) et l’intérieur de Tarbes, Aby Gaye, esseulée à l’intérieur, n’arrive pas à se défaire de la défense agressive et étouffante de Sacko et Dos Santos. 22-9 à la fin du premier quart pour Lyon-ASVEL.

Plutôt que de baisser de pied dans le deuxième quart-temps, les joueuses de Valéry Demory enfoncent le clou sous l’impulsion de leur star américaine, référencée en Euroligue et championne WNBA cet été. Clark intenable assure à la fois le scoring et la distribution du jeu (16 points, 4 passes et 3 interceptions à la mi-temps). Les joueuses de François Gomez restent sans réponse et traversent le quart-temps en mode fantôme : 4 points au total et quasiment 9 minutes sans marquer. A la mi-temps, les Lyonnaises regagnent le vestiaire avec 27 points d’avance, 40-13.

Après le festival Alysha Clark en première mi-temps c'est au tour de Michelle Plouffe de reprendre le flambeau à la marque (19 points au final, dont 9 dans 3e quart-temps). L’écart au tableau d’affichage se stabilise au fil du match mais sur le terrain la différence de niveau est très nette. Il y a dans ce match une classe d’écart entre les deux équipes et l’impression de puissance collective et individuelle, des deux côtés du terrain, dégagée par Lyon laisse entrevoir de belles choses pour le reste de la saison. Une prestation à la hauteur des ambitions affichées par le club du président Tony Parker.

Lyon bat Tarbes GB 68-40

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2018
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 13. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Comme chaque année depuis 14 ans, toutes les équipes de Ligue Féminine sont réunies à Paris pour le MAIF Open LFB, le lancement officiel du championnat. Lors de la première rencontre, Tarbes, équipe surprise de la saison passée tombée avec les honneurs en finale du championnat face à Bourges, ouvrait sa saison face à l’ambitieuse ASVEL et son nouveau coach, Valéry Demory, deux fois champion de France avec Montpellier.
crédit: 
Crédits : Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Impériale l&#39;américaine Alysha Clark est élue MVP <a href="https://twitter.com/Pierre_Lannier?ref_src=twsrc%5Etfw">@Pierre_Lannier</a> de la rencontre. <a href="https://twitter.com/hashtag/MAIFOpenLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#MAIFOpenLFB</a> <a href="https://t.co/2hQdf3OtjQ">pic.twitter.com/2hQdf3OtjQ</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/1051134876286640131?ref_src=twsrc%5Etfw">13 octobre 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F243857136480672%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F779099315759351%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

La saison LFB 2018-2019 est lancée

Corps: 

En présence des capitaines et entraîneurs de Ligue Féminine, Philippe LEGNAME, son Président, et Irène OTTENHOF, Directrice de la LFB, ont tour à tour évoqué la bonne santé d’un championnat qui entre dans sa 21ème saison. « Les clubs ont une excellente santé financière, avec une augmentation des budgets moyens (+17% en 4 ans) et des recettes liées aux partenariats (+42% sur 4 ans) » a indiqué Philippe LEGNAME. Une attractivité sportive ensuite puisque « la Ligue Féminine est fière de pouvoir compter sur la présence de 54 joueuses internationales (38% des joueuses qualifiés) dont 19 ont participé à la dernière Coupe du Monde, et de 3 Championnes WNBA 2018 » a souligné Irène OTTENHOF.

Partenaire titre de l’Open LFB, la MAIF a, par la voix d’Alain SAUVIAC, chargé des partenariats sport, affirmé sa volonté de soutenir le sport de haut niveau féminin. L’objectif est double : développer la pratique sportive chez les jeunes filles et la féminiser à travers les instances dirigeantes, l’encadrement technique ou encore l’arbitrage. Le MAIF Open LFB entre donc dans cette ambition de valorisation du sport féminin auprès du grand public et des médias.

Enfin, Jean-Pierre SIUTAT, Président de la Fédération Française de BasketBall, a souligné la belle cinquième place de l’Équipe de France féminine à la Coupe du Monde et précisé : « La saison de Ligue Féminine qui commence est la continuité de cet été. Les Bleues vont jouer deux matches importants en novembre dont celui contre la Slovénie à Charleville-Mézières, une salle de LFB qui va les pousser ».

Programme du MAIF Open LFB 2018

Samedi 13 octobre 2018  
13h00 Centre Fédéral (LF2) - Toulouse (LF2)
15h45 Tarbes - Lyon
18h00 Villeneuve d’Ascq - Mondeville
Match des Champions LFB 2018
20h30 Bourges - Charleville-Mézières

Dimanche 14 octobre 2018
13h30 Basket Landes - Landerneau
16h00 Lattes Montpellier - Nantes Rezé
18h30 Hainaut Basket - Roche Vendée
  
Quatre matches seront diffusés sur LFB TV (www.lfbtv.fr) et sur la page Facebook de la Ligue Féminine. Tarbes - Lyon et le Match des Champions, Bourges - Charleville-Mézières, seront retransmis en exclusivité sur RMC Sport.

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2018
Date d’écriture: 
Vendredi, 12. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vendredi 12 octobre, Philippe LEGNAME, Président de la Ligue Féminine de Basket, a donné le coup d’envoi de la saison 2018-2019 de LFB qui débute par le MAIF Open LFB. Un événement qui réunira samedi 13 et dimanche 14 octobre les 12 équipes de l’élite à Paris pour la première journée de championnat ainsi que le Match des Champions.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Souvenirs, souvenirs... Les meilleurs moments de la saison 2017-2018 en vidéo <a href="https://twitter.com/hashtag/MAIFOpenLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#MAIFOpenLFB</a> <br>La vidéo complète : <a href="https://t.co/BAFdkn71MZ">https://t.co/BAFdkn71MZ</a> <a href="https://t.co/MlJm3vSNTO">pic.twitter.com/MlJm3vSNTO</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/1050719355095457792?ref_src=twsrc%5Etfw">12 octobre 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"> C’est la rentrée des classes pour la <a href="https://twitter.com/basketlfb?ref_src=twsrc%5Etfw">@basketlfb</a> avec la conférence de presse du <a href="https://twitter.com/hashtag/MAIFOpenLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#MAIFOpenLFB</a> ! <a href="https://twitter.com/hashtag/ASVElles?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#ASVElles</a> <a href="https://t.co/0C8KzRLm5F">pic.twitter.com/0C8KzRLm5F</a></p>&mdash; Lyon ASVEL Féminin (@ASVEL_Feminin) <a href="https://twitter.com/ASVEL_Feminin/status/1050720227707768832?ref_src=twsrc%5Etfw">12 octobre 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Nouveau venu en <a href="https://twitter.com/basketlfb?ref_src=twsrc%5Etfw">@basketlfb</a> Landerneau (<a href="https://twitter.com/LBB_HN?ref_src=twsrc%5Etfw">@LBB_HN</a>) retour en vidéo sur son parcours. <a href="https://twitter.com/hashtag/MAIFOpenLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#MAIFOpenLFB</a> <a href="https://t.co/tkGFLbqEI2">pic.twitter.com/tkGFLbqEI2</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/1050724618959577088?ref_src=twsrc%5Etfw">12 octobre 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Sur le plot de départ

Corps: 

Bourges
Champion en titre et détenteur du nombre de sacres nationaux au plus haut niveau (14), le club du Cher sera favori à sa propre succession. Les départs de Valériane Ayayi (Prague) et Diandra Tchatchouang (Lattes Montpellier) ont été compensés par Iliana Rupert (CFBB) et Nayo Raincock-Ekunwe (MVP la saison dernière avec Nantes Rezé). Un effectif relativement stable qui va faire gagner du temps aux Tango.

Charleville-Mézières
Les Flammes vont découvrir l'Euroligue et Romuald Yernaux a donc ajusté son équipe en fonction. Le recrutement est solide (Casas, Diawara, Peters, Hruscakova) et les anciennes de la maison sont restées (Bouderra, Filip, Mosqueda-Lewis). Deuxièmes de la saison régulière depuis deux ans, les Carolo espèrent passer le cap en playoffs après des éliminations en demi-finales en 2017 et 2018.

Landerneau
20 ans après Rennes, le LBB hisse le Gwenn ha du en Ligue Féminine et compte bien l'y laisser. Une salle bouillante (La Cimenterie), un club structuré et un entraîneur, Stéphane Leite, jeune (30 ans) et ambitieux. Les expérimentées Kamila Stepanova et Joyce Cousseins-Smith ont posé leurs valises dans le Finistère et la pistolera Maggie Lucas pourrait faire des étincelles.

Lattes Montpellier
Dans le creux de la vague la saison dernière (7è), le BLMA a recruté XXL : Miyem et Ciak reviennent en LFB, Tchatchouang, Amant, Whitcomb (Championne WNBA 2018)... Rachid Meziane devra faire cohabiter tout ces talents. De retour de blessure, Ornella Bankolé pourrait surprendre. Avec 8 internationales dans son effectif, Lattes Montpellier sera l'épouvantail de la division.

Lyon
Demi-finaliste la saison passée, l'ASVEL continue sa progression puisque les Lionnes vont jouer l'Eurocoupe pour la première fois. Allen, Peters et Robert sont parties. Des valeurs sûres comme M. Plouffe, Clark (Championne WNBA 2018), Dos Santos ou encore Sacko sont arrivées. A la mène, Ingrid Tanqueray retrouvera les parquets après sa grave blessure.

Mondeville
Pour encadrer les jeunes (Tadic, Guennoc, Salgues, Koné), Romain Lhermitte comptera sur des monuments du championnat : Shona Thorburn arrivée de Nantes, Kim Gaucher et Kristen Mann. Il faudra également gérer le départ de Lisa Berkani qui occupait un rôle majeur la saison dernière.

Basket Landes
Toujours placé, Basket Landes souhaite maitenant passer un cap en LFB. Si les départs sont importants (Casas, Bravard), les recrues (Hejdova, Touré, Gatling) devraient rapidement se fondre dans le collectif. Cathy Melain a décidé de décaler Céline Dumerc sur le poste 2 où elle pourrait trouver une deuxième jeunesse. Miranda Ayim (4è saison au club) sera l'atout numéro 1 des Landaises.

Nantes Rezé
Classé entre la 6è et la 8è place depuis huit saisons, Nantes Rezé devrait encore naviguer dans ces eaux. La vraie nouveauté côté Déferlantes concerne l'infrastructure puisque le NRB a quitté Mangin-Beaulieu pour intégrer la salle métropolitaine de la Trocardière (4125 places). Un nouvel outil de travail qui ravira les supporters et un effectif chamboulé (7 départs, 6 arrivées).

Roche Vendée
Promu la saison dernière, le RVBC change lui aussi de maison. Les Vendéennes ont emménagé dans la salle des Oudairies (2300 places). L'objectif sera d'éviter les playdowns et le Pré-Open de Nouvelle-Aquitaine a prouvé que l'équipe était compétitive à l'image de l'Américaine Jasmine Bailey. Dia, Heriaud et Ngoyisa seront les gardiennes du temple.

Saint-Amand
Fabrice Fernandes a conservé une bonne partie de ses joueuses (Marizy, Fouasseau, Garcia, Bruner) et rapatrié la bondissante Pauline Akonga, passée dans le Hainaut entre 2013 et 2017. Internationale U20 tricolore, Hortense Limouzin a quitté son cocon du Sud Ouest pour faire décoller sa carrière. L'environnement nordiste pourrait y contribuer.

Tarbes
Finaliste des playoffs 2018, Tarbes repart au combat après avoir perdu plusieurs soldats : M. Plouffe, Suarez, Bjorklund, Diallo. François Gomez a engagé Cierra Bravard et Jodie Cornelie à l'intérieur, Alexis Prince et Nathalie Fontaine sur les ailes. Après une saison en Allemagne, Margaux Galliou-Loko est de retour en France. A suivre, les premiers pas de Marine Fauthoux en LFB.

Villeneuve d'Ascq
Champion en 2017, l'ESBVA-LM rentre dans le rang mais reste une valeur sûre du championnat. Le club tente de se qualifier pour l'Euroligue et pourra compter sur des guerrières : Diallo et Bjorklund venues de Tarbes, Romy Bär de Lattes Montpellier. Brémont, Gomis et Sy Diop sont restées fidèles. La bonne surprise pourrait venir de Magali Mendy qui découvrira la LFB à 28 ans.

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Saison 2018-2019
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 11. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Avec une demi-douzaine d'équipes taillées pour le dernier carré, la saison 2018-2019 de Ligue Féminine s'annonce comme la plus relevée de toutes. Le coup d'envoi sera donné officiellement samedi avec le MAIF Open LFB 2018. Retrouvez la présentation des 12 formations qui seront sur la ligne de départ.

Pages

S'abonner à RSS - LFB
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'