Patrimoine

Happy Birdthday

Corps: 
Le maillot N° 33 de Larry Bird plus précisément, joueur emblématique, avec Magic Johnson, de la NBA des années 1980. Ils contribueront à attirer les regards du monde entier sur la ligue américaine, avant l’avènement de l’ère Jordan. L’influence est déjà manifeste auprès des joueurs français, comme en témoigne ce choix de maillot de la part de Richard Dacoury, qui devint ce jour là « Champion de France de smash ». Larry Bird fête, aujourd’hui 7 décembre, ses 60 ans. 
 
Le compte-rendu du concours peut être consulté dans le Basketball N°527 de janvier 1988 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65607615/f7.image
 
Catégorie: 
Surtitre: 
L'instant patrimoine
Date d’écriture: 
Mercredi, 7. Décembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Voici Richard Dacoury, lors du concours de smash (le terme dunk ne s’est pas encore imposé à l’époque en France) du Tournoi de Noël 1987. Sous la tunique verte du Limoges CSP ? Non, si l’on regarde bien, il s’agit du maillot des Boston Celtics…

Mise en abîme

Corps: 

A l’image, le photographe Hervé Bellenger tente de capter des joueurs du Championnat de France actuel reproduisant une phase d’une partie de basket-ball disputée à cet endroit même au début du XXème siècle.

Catégorie: 
Surtitre: 
L'instant patrimoine
Date d’écriture: 
Jeudi, 1. Décembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
C’est ici que le basket-ball est apparu en France et en Europe : rue de Trévise, dans le gymnase de l’UCJG (Union Chrétienne des Jeunes Gens), en 1893…Un joyau du patrimoine sportif mondial qui se trouve à Paris et où les ballons de basket rebondissent toujours…C’est ce cadre qu’à choisi la Ligue Nationale de Basket pour illustrer une campagne de communication à venir…

Jacques Cachemire élu "Gloire du Sport"

Corps: 

Jacques Cachemire rejoint Roger Antoine, Jean-Paul Beugnot, André Buffière, Robert Busnel, Jacky Chazalon, Richard Dacoury, Max Dorigo, Hervé Dubuisson, Alain Gilles, Irène Guidotti et Yannick Souvré au palmarès. Le meilleur ambassadeur des basketteurs auprès de la Fédération des Internationaux du Sport Français (FISF) n’est autre que le Club des Internationaux…et l’entrée régulière, ces dernières années, de basketteuses et basketteurs dans ce Hall of Fame du sport français en est l’illustration.

Pour retrouver Jacques Cachemire en action :

Pour en savoir plus sur les Gloires du Sport, un ouvrage de référence écrit par un basketteur (Jean-Marie Jouaret) :

http://www.fscf.asso.fr/actualites/encyclopedie-gloires-du-sport

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Mercredi, 30. Novembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Jacques Cachemire est devenu hier « Gloire du Sport ». Une reconnaissance pour cette figure du basket-ball français. Hautement spectaculaire et très efficace sur le terrain, très attaché au maillot bleu, il a marqué le basket-ball hexagonal et, cette nouvelle récompense le démontre, le sport français en général.

Jean Degros, Officier de l’Ordre National du Mérite

Corps: 
Responsable régional (Nord) du Club des Internationaux, le meneur a conduit son club de cœur, l’AS Denain Voltaire, à la victoire en coupe de France en 1960 puis au titre de Champion de France en 1965. Capitaine des Bleus, il distribue des caviars à ses équipiers pendant 7 ans (148 sélections). Attaché à ses racines « ch’ti », il assiste régulièrement aux matchs de Denain (PRO B) dans un complexe sportif qui porte son nom.
Le Club des Internationaux félicite Jean Degros pour cette nouvelle distinction.
Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Auteur: 
Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Mardi, 29. Novembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Jean Degros, l’ex International est promu, par décret du Président de la République en date du 14 novembre 2006, au grade d’Officier de l’Ordre National du Mérite. Il était chevalier du même ordre depuis 1997.
crédit: 
Jean Degros et Boris Diaw en 2011 - FFBB

Centenaire 14-18 : les connexions entre Sport et Histoire

Corps: 

L’ Assemblée Générale du Club à Nice, même si elle s’est déroulée le 8 Mai, jour de l’Armistice 1945, ne pouvait donc que saluer l’intervention de l’un de ses membres, Jean-Marie Kostek, ancien basketteur de Charleville, proposant au Club de s’associer au devoir de mémoire dans le cadre du Centenaire 14-18. « Même si le basket a été épargné compte tenu de sa date d’arrivée en France, si nos Poilus n’avaient pas défendu corps et âme notre territoire national nous ne serions sans doute pas là. De plus, nous avons tous, plus ou moins, dans nos familles d’honorables victimes de la Grande Guerre… à ne pas oublier ».

Et c’est donc avec plaisir que Jean-Marie Kostek, heureuse opportunité, contribue activement aujourd’hui à cette transmission du Club. S’il a effectué son service militaire au sein du mythique Bataillon de Joinville (Équipe de France Militaire 1970-1971) comme d’ailleurs la plupart de nos Internationaux avant la suspension en 2002 du service national, il est en revanche sans doute le seul du Club à s’être également fortement investi dans le sport militaire depuis de nombreuses années. Entraîneur il emmène l’Équipe de France de basket-ball de la Fédération des Clubs de la Défense (convention avec la FFBB) en demi-finale contre les USA lors du Tournoi International du SHAPE (quartier général des forces alliées de l’OTAN en Europe) en 2009. Un tournoi relevé que la France n’a réussi à remporter qu’à deux reprises (en 52 ans) du temps du « BJ » (Bataillon de Joinville). Et son grade de colonel, le plus élevé dans la réserve citoyenne, n’est pas non plus le fruit du hasard.

De surcroît, c’est un ami de Michel Merckel, petit-fils de Poilu, émérite sportif, auteur du livre « 14-18, le sport sort des tranchées »*, un héritage inattendu de la Grande Guerre. « Michel sait que je suis né dans les Ardennes et que je vis dans le Nord, des terres d’invasion. J’ai été le seul à qui il a confié le manuscrit de son ouvrage… en me demandant ce que j’en pensais. Son travail de fourmi étalé sur de nombreuses années m’a littéralement secoué et à coup sûr fait redécouvrir la Grande Guerre, voire ma région de naissance et celle d’adoption. Et puis il est préfacé par Roger Bambuck avec qui j’ai passé une période extraordinaire de ma vie au ‘’BJ’’».

Une  photo du foyer Young Men's Christian Association 

Michel Merckel pense donc que ce livre, en adéquation avec la volonté du Club de participer au devoir de mémoire, ne manquera pas d’intéresser aussi différentes générations de basketteurs, au regard du développement du sport à travers la Grande Guerre. Ce livre a reçu depuis sa sortie de nombreuses récompenses (Prix du document sportif 2012 attribué par l’Association des Écrivains Sportifs et parrainé par le Comité National Olympique du Sport Français, Prix du Fair-Play 2013 avec citation spéciale du jury, Prix de la Plume et Épée 2013 décerné par le forum de la Pensée Militaire, Prix de Témoin d’Or par l’Amicale de l’Athlétisme. France 2 en a réalisé un documentaire «1914-1918, le sport à l’épreuve du feu »).

L’historien du sport est à l’origine de la réalisation d’un lieu mémoriel dédié aux champions français tombés au Champ d’Honneur pendant les combats 1914-1918. Un monument « Rubans de la mémoire » (don de Jean-Pierre Rives, ancien rugbyman devenu sculpteur) a été inauguré le 21 mai 2016 sur le parvis du Stade de France par le Président de la République « Aux sportifs morts pour la France -La patrie reconnaissante ».

Le Club ne pouvait effectivement pas passer à côté de ce souvenir… et de cet éclairage.

*Éditions Le Pas d’oiseau    

Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Auteur: 
Anne Seigner - Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Jeudi, 10. Novembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Une des missions du Club des Internationaux est d’entretenir un lien fort entre les Générations. Une de ses actions est d’associer les Internationaux aux Événements.
crédit: 
Une photo des Rubans de la Mémoire Michel MERCKEL et JP RIVES

Cathy Melain, incontournable et décisive

Corps: 
La Rennaise débute le basket par hasard à 11 ans. Douée, elle intègre l’INSEP et remporte le titre de championne de France de Nationale 2 en 1992. La carrière professionnelle de Cathy Melain commence à Tarbes. Lors de la saison 1993-1994, le TGB se classe 3e du championnat de France et se hisse en demi-finale de la Coupe Ronchetti. La saison suivante elle rejoint l’ASPTT Aix-en-Provence.
En 1995 elle pose ses valises chez le champion de France en titre, Bourges et découvre la Coupe des clubs champions. L’arrière remporte le championnat de France et le Tournoi de la Fédération, les premiers d’une longue série. Avec le club berruyer Cathy Melain devient une joueuse incontournable, éclabousse les parquets de son talent. Défenseuse hors-pair, elle gagne 8 titres de champion de France, 7 Tournois de la Fédération, 3 Coupes de France et 3 Euroligue. Outre les titres elle est aussi récompensée individuellement (voir la fiche ci-dessous).
En 2003 Cathy Melain se lance un nouveau défi en rejoignant le club italien de Reyer Venise. Pour sa première saison à l’étranger elle finit 4e du championnat et dispute la finale de la Coupe d'Italie. En 2004 Venise retrouve la coupe d'Europe la FIBA Europe Cup.
Après cette parenthèse italienne, celle qui privilégie le collectif à l’individuel rentre au bercail et poursuit sa moisson de titres avec Bourges. Elle décide d’arrêter sa carrière en 2009. Cette année là, la FIBA Europe honore celle qu'elle considère comme l'une des meilleures joueuses européennes par une nomination dans la sélection européenne lors du All Star Game de l'Euroligue. 
Sa carrière chez les Bleues est également riche. Sa première compétition internationale est le mondial en 1994 en Australie, la France prend alors la 9e place. Finaliste du championnat d’Europe en 1999, la bande à Melain se qualifie pour les JO. En quart de finale face à la Corée du Sud, les 21 points de l’arrière tricolore ne suffisent pas (défaite 59 à 68). Après une dernière victoire contre la Russie, les Bleues terminent 5e. 
En 2001 les Bleues gagnent la médaille d’or au Mans et Cathy Melain est nommée MVP du championnat d’Europe. En 2003 l’Internationale devient capitaine puis met fin un terme à sa carrière internationale en 2005. Excellente en défense, en interception et au contre, elle change d’avis en 2009 : le sélectionneur de l'équipe de France et son entraîneur à Bourges, Pierre Vincent, parvient à la convaincre de rempiler pour apporter son expérience : elle ne le regrettera pas car elle remporte un 2e titre de championne d’Europe. 
« Généreuse et discrète », selon son équipière Céline Dumerc, elle a indiscutablement marqué l’histoire du basket français avec son palmarès et sa longévité. 

Après cette carrière bien remplie, elle reste dans le monde du basket-ball. Elle occupe un poste d'entraîneur assistant de l'équipe de France cadettes en 2008 et 2009. À l'été 2011, elle rejoint Bourges comme responsable technique du centre de formation. Depuis 2015, elle est l’entraîneur de l’équipe de France féminine U16.
 
CV Cathy Melain

Née le 19 mai 1974 à Rennes

1, 83 m

Arrière
 
En équipe de France
Nombre de sélections : 241
Nombre de points : 2439
Première sélection : le 28 décembre 1993 contre l’Allemagne
Dernière sélection : le 20 juin 2009 à Riga (Lettonie) contre la Russie
- 6 euros (1995, 1999, 2001, 2003, 2005, 2009)
- 2 Mondial (1994, 2002)
- 1 Jeux Olympiques (2000)
- 11 Jeux de la Francophonie (1994)
- 1 Goodwill Games (1994)
- 1 Jeux Méditerranéens (1997)
 
En club
Parcours joueuses : Tarbes (1993-1994), ASPTT Aix en Provence (1994-1995), CJM Bourges (1995-2003), Reyer Venise (2003-2005), CJM Bourges (2005-2009).
Parcours entraîneur : Assistante de l’équipe de France cadettes (2008-2009), Equipe de France U16 (depuis 2015).
 
Titres joueuses :
Championne de France (1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2006, 2008, 2009)

Tournoi de la Fédération (1996, 1999, 2000, 2001, 2006, 2007, 2008)
Coupe de France (2006, 2008, 2009)
Vainqueur de l’Euroligue (1997, 1998, 2001)
Championne d’Europe (2001, 2009)
                         
                        
Palmarès individuel :
Meilleure joueuse française de la saison 1998-1999, 1999-2000, 2000-2001
MVP Final Four Euroligue (2000)
MVP Finale Coupe de France (2008)
All Star Euroligue (2009)

MVP All Star Game LFB (1998)
Distinctions :

Coq d’Or de la FFBB : 2009

Académie du basket breton : promotion 2010

Académie du Basket : promotion 2014
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Nouvelles vidéos « Légendes du basket »
Auteur: 
Anne Seigner
Date d’écriture: 
Mardi, 8. Novembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Pour faire vivre l’histoire du basket au travers de ses « légendes », le Club des Internationaux, présente une nouvelle vidéo consacrée à Cathy Melain. Cette vidéo, format 10 mn, a été réalisée par Nicolas de Virieu et retrace l’ensemble de sa carrière.
Social_posts: 
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x51603j" allowfullscreen></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/x51603j_legendes-du-basket-francais-cathy-melain_sport" target="_blank">L&eacute;gendes du Basket fran&ccedil;ais : Cathy Melain</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/FFBB" target="_blank">FFBB</a></i>

Légendes du Basket français : Cathy Melain par FFBB

Jacques Cachemire, une fine gâchette

Corps: 
Jacques Cachemire fait partie des tous meilleurs joueurs de l'histoire du basket français. Ses performances en championnat de France et en équipe de France sont extraordinaires. Aérien et efficace, il brille à Antibes (champion de France en 1970) puis à Tours ( champion de France en 1980). Surnommé Cachou, il est le dernier français meilleur marqueur du championnat de France (29,1 points de moyenne sur la saison 1974-75). Considéré comme l’un des meilleurs ailiers européens de sa génération, il a porté le maillot tricolore pendant 14 ans. Il a participé à 6 championnats d’Europe, remportant son meilleur résultat lors de sa dernière campagne en 1983 (5e place). Il est le 2e français au nombre de sélections (250) derrière Hervé Dubuisson (259) et le 3e marqueur au nombre de points (2837).
En octobre 2012, une rue porte son nom à Pointe à Pitre pour honorer ce basketteur qui a marqué sa génération.
 
CV Jacques Cachemire
 
Né le 27 février 1947 à Pointe-à-Pitre
1, 97 m
Ailier fort
En équipe de France
Nombre de sélections : 250
Nombre de points : 2837
Record : 34
Première sélection : le 19 septembre 1969 à Madrid contre l’Espagne
Dernière sélection : le 4 juin 1983 à Nantes contre l’Israël
- 6 Euros (1971, 1973, 1977, 1979, 1981, 1983)
- 1 Jeux Méditerranéens (1975)
- 2 Coupes des Nations (1974, 1978)
- 1 Coupe intercontinentale (1979)
 
En club
Parcours joueur : SA Lyon (1968-1969), Antibes (1969-1979), ASPO Tours (1979-1984).
Parcours entraîneur : ASPO Tours (1983-1984), Lourdes (1992), RCM Toulouse (1993-1994).
 
Titres
Titres joueur : Champion de France (1970, 1980)
                        
Palmarès individuel :
Meilleur marqueur du championnat (1975)
Meilleur marqueur français du championnat (1973, 1974, 1975, 1977)
Distinctions :
Académie du basket : 2007
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Nouvelles vidéos « légendes du basket »
Auteur: 
Anne Seigner
Date d’écriture: 
Mercredi, 2. Novembre 2016
Vignette: 
Jacques Cachemire
Chapeau: 
Pour faire vivre l’histoire du basket au travers de ses « légendes », le Club des Internationaux, soutenue par la FFBB, présente une nouvelle vidéo historique consacrée à Jacques Cachemire. Cette vidéo, format 10 mm, a été réalisée par Nicolas de Virieu et retrace l’ensemble de sa carrière.
Social_posts: 
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x50bo4k" allowfullscreen></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/x50bo4k_jacques-cachemire_sport" target="_blank">Jacques Cachemire</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/FFBB" target="_blank">FFBB</a></i>

Jacques Cachemire par FFBB

Roger Antoine, un parcours atypique

Corps: 

Pour faire vivre l’histoire du basket au travers de ses « légendes », le Club des Internationaux, soutenu par la FFBB, présente une nouvelle vidéo historique consacrée à Roger Antoine. Cette vidéo, format 2 mm, a été réalisée par Jean-Christophe Sanchez.

Roger Antoine est avant tout un athlète. Coureur de haies au Stade Français, il devient Champion de France de la discipline en 1951 et 1952. En 1953, il décroche le titre de Champion de France universitaire en saut en hauteur. 

Son destin sportif bascule le 18 avril 1951 : il participe à un match d’exhibition avec les athlètes du Paris Université Club contre l’équipe de la presse parisienne. Lors de ce premier match, il inscrit 30 points et tape dans l’œil des dirigeants parisiens.

Doté de qualités athlétiques exceptionnelles, il est, 9 mois après ses débuts, sélectionné en équipe de France. Capitaine des Bleus de 1951 à 1960, il est également désigné capitaine de l'équipe d'Europe en 1964. Il forme un couple de champions avec Alice Sellier, Internationale qu’il épouse en août 1958.

CV Roger Antoine

Né le 28 juin 1929 à Bamako (Mali)
Décédé le 11 février 2003
1,88 m
Arrière

En équipe de France
Nombre de sélections : 66
Nombre de points : 537
Record : 22
Première sélection : le 1er décembre 1951 à Gand contre la Belgique
Dernière sélection : le 10 septembre 1960 à Rome contre la Hongrie

- Euro 1957
- Championnat du Monde 1954
- Jeux Olympiques 1956 et 1960

En club
Parcours joueur : Paris UC (1951-1958), CO Billancourt (1958-1960), Paris UC (1960-1965)

Titres
Titres joueur : Champion de France (1963)
                        Vainqueur de la Coupe de France (1954, 1955, 1962, 1963)
                    
Distinctions : Médaille d’or à l’Académie des Sports (1965)
                      Académie du Basket (2004)
                      Gloire du Sport (2008)

Voir la vidéo

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Nouvelles vidéos « légendes du basket »
Auteur: 
Anne Seigner - Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Lundi, 17. Octobre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Pour faire vivre l’histoire du basket au travers de ses « légendes », le Club des Internationaux, soutenu par la FFBB, présente une nouvelle vidéo historique consacrée à Roger Antoine. Cette vidéo, format 2 mm, a été réalisée par Jean-Christophe Sanchez.
crédit: 
Musée du Basket

5 nouveaux académiciens du Basket Français

Corps: 

Comme chaque année, le Comité d’Honneur de l’Académie s’est réuni au printemps pour procéder à l’élection de la nouvelle promotion. Les noms des nouveaux académiciens ont été dévoilés au public en ouverture de l’Assemblée Générale de la Fédération, le vendredi 14 octobre, lors de l’instant patrimoine qui s’est déroulé au Palais des Congrès de Dijon en fin de journée.

Promotion 2016
M. Robert COHU (Pionnier)
Mme Françoise QUIBLIER
M. Jean-Pierre STAELENS
M. André VACHERESSE
M. Freddy HUFNAGEL

Robert COHU (1911-2011), aujourd’hui disparu, fut un pilier du Stade Français et une figure emblématique du grand club parisien. Il compte 27 sélections en Équipe de France avec laquelle il disputa notamment les Jeux Olympiques de 1936 et le Championnat d’Europe 1937 où les Bleus conquirent leur première médaille internationale (bronze). Il a été élu au sein du collège « Pionniers ».

Au titre du collège « joueurs/joueuses » ont été honorés :

Jean-Pierre STAELENS (1945-1999) détient toujours le record de point sur une rencontre en championnat de France (71). Il mit son adresse au service de l’Équipe de France et du Club de l’AS de Denain-Voltaire. Il devint, après sa carrière de joueur, le parrain d’un certain Tony Parker.

Françoise QUIBLIER (Née en 1953) cumule neuf titres de Championne de France avec le Clermont Université Club et Asnières et 134 sélections en Équipe de France.

André VACHERESSE (1927-2000) fut joueur et entraîneur emblématique de la Chorale de Roanne au point que la salle actuelle porte son nom (Halle André Vacheresse). Il remporte trois médailles en Championnat d’Europe avec l’Équipe de France (1949, 1951, 1953).

Freddy HUFNAGEL (Né en 1960) a marqué l’irrésistible ascension du basket orthézien dans les années 1980. Il remporte la coupe Korac en 1984 et fut 3 fois champion de France en 1986, 1987 et 1996. Il fut élu meilleur joueur en 1987. Il a également été un pilier de l’Équipe de France (103 sélections)

Les académiciens déjà élus :

Promotion 2004 : Mme Jacky CHAZALON, MM. Roger ANTOINE, Christian BALTZER, Jean-Paul BEUGNOT, André BUFFIERE, Maxime DORIGO, Hervé DUBUISSON et Alain GILLES.
Promotion 2005 : Mmes Anne-Marie COLCHEN et Irène GUIDOTTI, MM. Robert BLANCHARD, Robert BUSNEL, Richard DACOURY, Jacques DESSEMME, et Jacques MARCHAND.
Promotion 2006 : Mmes. Elisabeth RIFFIOD et Edith TAVERT, MM. Marcel BARILLE, Raphaël DE BARROS, Robert MONCLAR et Jacques PERRIER.
Promotion 2007 : Mme. Yannick STEPHAN, MM. Jacques CACHEMIRE, Michel CANQUE, Jean DEGROS, Roland ETIENNE, Henri GRANGE et l’Equipe de France Féminine – Médaille de bronze – Championnat du Monde 1934 ; Equipe de France Masculine – Médaille d’argent – JO de Londres 1948.
Promotion 2008 : Mmes Georgette COSTE-VENITIEN et Catherine MALFOIS, MM. Louis BERTORELLE, Bernard GASNAL, Jean-Michel SENEGAL et M. Pierre TESSIER.
Promotion 2009 : Mme Odile SANTANIELLO, MM. André TONDEUR, Joë JAUNAY, Jean-Claude BONATO, et Jean PERNICENI.
Promotion 2010 : MM. Jacques FLOURET, Eric BEUGNOT, Antoine RIGAUDEAU, Pierre SEILLANT et l’Equipe de France Masculine – Médaille d’argent – JO de Sydney 2000.
Promotion 2011 : Mme Yvonne SANTAIS-HOUEL, Yannick SOUVRE-VACHERON, Isabelle FIJALKOWSKI, MM. Philip SZANYIEL, Jacques MONCLAR, Yvan MAININI, et l’Equipe de France Féminine – Médaille d’or – CE 2001.
Promotion 2012 : Mme Lucienne VELU-CHAPILLON, Jacqueline DELACHET, Paoline EKAMBI, MM. Jacques HUGUET, René CHOCAT, Roger HAUDEGAND.
Promotion 2013 : Mme Ginette MAZELLE, MM. Emile FREZOT, Stéphane OSTROWSKI, Jean BAYLE-LESPITAU et Max MAMIE.
Promotion 2014 : Mmes Martine CAMPI et Cathy MELAIN, MM. Jim BILBA, Gérard BOSC, Wladimir FABRIKANT, Henry FIELDS, Michel RAT
Promotion 2015: Mme Sandra LE DREAN et Colette PASSEMARD, MM. Jean-Claude BIOJOUT, Charles BOIZARD, Yann BONATO, Xavier POPELIER et Michel LE RAY

Le Comité d’Honneur :
M. Gérard BOSC (Président), Le Président de la FFBB ou son représentant, Mmes Martine CAMPI, Geneviève GUINCHARD, Isabelle FIJALKOWSKI, MM. Christian BALTZER, Jean-Claude BOIS, Maxime DORIGO, Jean-Pierre DUSSEAULX, Bernard GROSGEORGES, Jean-Marie JOUARET et Michel RAT.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Académie du Basket Français - Promotion 2016
Auteur: 
Daniel Champsaur / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 13. Octobre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Vendredi 14 octobre 2016, l’Académie du Basket français a accueilli officiellement 5 nouveaux membres, à l’occasion de l’Assemblée Générale de la FFBB, qui se déroule à Dijon. Ils viennent enrichir la liste des grands noms des 12 promotions précédentes qui constituent ce « hall of fame » du basket français.

Premier pas

Corps: 

Ce jour-là, le meneur de jeu engrange les 4 premiers points des 2741 qu'il mettra dans sa carrière sous le maillot bleu. Il porte le N°5...On le verra l'année suivante avec le N° 6 avant d'adpoter son numéro 9 fétiche à partir de 2003. 

Catégorie: 
Surtitre: 
L'instant patrimoine
Date d’écriture: 
Vendredi, 30. Septembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
22 novembre 2000, Coupe des Nations, Turquie-France. Première des 181 sélections de Tony Parker en équipe de France.

Pages

S'abonner à RSS - Patrimoine